L’huile d’olive en tant qu’ingrédient et arôme

Une fois que vous aurez acheté une bonne bouteille d’huile d’olive extra vierge, vous voudrez en savoir plus sur ses utilisations culinaires. Pour chaque type d’huile, il existe un monde d’arômes et de saveurs. Grâce à nos conseils culinaires, vous pouvez exploiter tout le potentiel de l’huile d’olive extra vierge lorsque vous cuisinez.

1. Remplacer la santé

En principe, toutes les graisses de cuisson (y compris le beurre) peuvent être remplacées par de l’huile d’olive extra vierge. En utilisant cette huile d’olive dans la cuisine, vous ajoutez des antioxydants naturels et des graisses monoinsaturées dans votre assiette. Cependant, il existe une idée fausse et persistante selon laquelle l’huile d’olive extra vierge ne convient qu’aux préparations froides. Même lorsque les légumes sont chauffés, les effets sur la santé demeurent. En fait, l’huile d’olive extra-vierge réduit le risque de maladies chroniques et favorise une digestion saine. C’est un avantage considérable par rapport à l’huile végétale, qui est souvent extraite chimiquement de graines et de noix (par opposition à un fruit naturel dans le cas de l’huile d’olive extra vierge). En règle générale, une huile d’olive vierge extra de haute qualité n’atteint un point de fumée qu’entre 160 et 190°C, et pour les huiles à faible acidité, ce point peut même atteindre 207°C, afin de former des composés malsains ou toxiques. Cependant, il est indéniable que les arômes de l’huile d’olive extra vierge peuvent potentiellement changer pendant le chauffage. Il n’est donc jamais inutile d’ajouter un filet d’huile d’olive fraîche juste avant de servir votre repas. Pour en savoir plus sur la cuisine et la cuisson à l’huile d’olive , cliquez ici.

2. Définissez votre objectif

Associer l’huile d’olive à la nourriture rappelle l’association du vin à la nourriture. Vous avez donc le choix des sensations gustatives. Heureusement, l’huile d’olive est compatible avec le sel, l’acide, le sucré, l’amer et même l’umami. Décidez avant de commencer si vous voulez une harmonie entre votre plat et l’huile que vous utilisez, ou si vous voulez que les saveurs contrastent entre elles ? Considérez également la base de vos produits. Certains ingrédients ont juste besoin d’une touche subtile (comme le poisson ou la mâche) tandis que d’autres produits demandent une finition robuste et complète (comme les sauces pour pâtes ou les plats de viande). Votre utilisation est également décisive : allez-vous griller, rôtir, faire sauter, cuire, frire ou utiliser l’huile sans la chauffer, comme une lichette supplémentaire sur votre boule de glace à la vanille avec du sel de mer ?

3. Sauté pour la texture

D’un point de vue culinaire, l’huile d’olive extra vierge est plus efficacement utilisée pour les sautés. Le sautage est une méthode de cuisson dans laquelle une petite quantité de matière grasse est cuite dans une casserole peu profonde (sans couvercle) à feu vif pendant une courte période. Cela permet aux légumes ou aux protéines de caraméliser. Lorsque vous faites sauter les ingrédients, non seulement ils cuisent uniformément en peu de temps, mais ils acquièrent également une texture croustillante.

4. Combinaison de cuir

Dans The Flavours of Olive Oil : A Tasting Guide and Cookbook, ouvrage de référence sur l’huile d’olive en tant qu’ingrédient et assaisonnement, l’auteur Deborah Krasner distingue les types d’huile d’olive en fonction de leur utilisation culinaire : du délicat au fruité et de l’herbe au poivre. Par exemple, elle indique que l’huile d’olive extra vierge douce est excellente pour la friture, notamment parce qu’elle parvient à équilibrer les saveurs amères prononcées des légumes à feuilles ou des choux lorsqu’ils sont chauffés. La plupart du temps, le bon sens vous aidera à trouver un partenaire adéquat. Lorsque l’on parle d’association d’huiles et d’ingrédients, il est important de garder à l’esprit le goût naturel par type d’ingrédient ou d’aliment afin de pouvoir évaluer si une association avec l’huile d’olive vierge extra est possible ou non.

  • Sauce : en plus de sa valeur nutritionnelle, l’huile d’olive extra vierge donne aux sauces une saveur profonde d’une intensité que l’huile de graines ne peut pas apporter.
  • Gazpacho, soupe, purée : ici, on utilise une huile d’olive extra vierge complète, car les soupes sont souvent liées à d’autres ingrédients qui ont un goût profond.
  • Légumes cuits : il n’y a pas de meilleur assaisonnement que l’huile d’olive extra vierge. N’ajoutez l’huile qu’à la fin de la préparation.
  • Pâtes : les combinaisons avec l’huile d’olive extra vierge sont presque infinies. Utilisez l’huile crue et non cuite afin de conserver au mieux toute sa saveur et son parfum.
  • Riz : outre la qualité, la quantité (suffisante) d’huile d’olive extra vierge détermine également le résultat gustatif d’une préparation de riz. Le riz absorbe l’huile, ce qui aura une incidence sur le temps de cuisson, la structure du grain et le goût.
  • Confiserie : l’huile d’olive extra vierge aux nuances sucrées donne aux confiseries une saveur particulièrement agréable. La confiserie comprend donc les bonbons, le chocolat et même les glaces, des produits qui, grâce à l’huile d’olive extra vierge, seront enrichis surtout dans leur texture.
  • Pain et pâtisseries : les pâtisseries obtiennent une texture optimale lorsque vous utilisez de l’huile d’olive vierge comme ingrédient.
  • Friture : contrairement à l’huile de graines, l’huile d’olive extra vierge ne se détériore pas, même à des températures de friture élevées. Ceci est dû à la teneur en antioxydants naturels et en acide oléique, des composants qui rendent vos aliments frits moins vulnérables à l’oxydation.
  • Conservation des aliments : les propriétés antioxydantes que l’huile d’olive extra vierge contient naturellement en font un allié parfait pour la conservation des aliments.

5. Astuces culinaires avec l’huile d’olive extra vierge

  • Veillez à ce que l’huile d’olive ne prenne jamais le pas sur les saveurs naturelles de vos ingrédients, sinon vous manquerez un autre aspect de la préparation.
  • Lorsque vous chauffez l’huile d’olive, assurez-vous que tous vos ingrédients sont secs. La viande, le poisson ou les légumes libèrent naturellement de l’humidité. Il est donc important qu’ils soient aussi secs que possible avant d’être chauffés pour assurer une caramélisation optimale.
  • Utilisez le potentiel de vos produits et gardez les restes pour plus tard grâce à l’huile d’olive. En ajoutant de l’huile d’olive aux restes de légumes ou d’herbes, vous pouvez préparer une marinade, un dip ou un houmous en un rien de temps.
  • Vous expérimentez vous-même ? Sur bestoliveoils.org, vous trouverez l’accord idéal par catégorie d’aliments (viande, poisson, légumes ou autres) pour une marque d’huile d’olive spécifique. Selon ces combinaisons, l’huile d’olive extra vierge de Casa Astrid se marie parfaitement avec le saumon cru, le chou-fleur bouilli et le gâteau. Essayez-le !

Commandez dès maintenant votre bouteille d’huile d’olive extra vierge de Casa Astrid et ajoutez une touche supplémentaire à vos plats.

Découvrez notre huile d’olive produite de manière équitable